Votre commande

Fermer

Sous-totaux

Artboard of Special Forty

What’s inside the Special Forty?

juin 19, 2017

Notre enceinte du 40e anniversaire a peut-être l’air simple, mais la technologie qui se cache à l’intérieur est très sérieuse…

Les apparences sont parfois trompeuses. Nous vous pardonnons (pour les deux paragraphes suivants, en tout cas) de penser que la nouvelle Special Forty paraît aussi simple à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Si vous la démontez, il ne semble pas y avoir grand chose à l’intérieur. Deux haut-parleurs et un crossover (un simple crossover), mais derrière cette simplicité se cache une technologie incroyablement astucieuse. Tout cela provient d’une recherche et d’un développement intensifs – issus, dans certains cas, de notre très haut de gamme – et cela emmène la Special Forty bien au-delà de ce que vous pourriez attendre pour son prix de 2 999 €. 

Jetons un coup d’œil.

Special Forty in grey birch

Le tweeter Esotar Forty

Exclusivement pour la Special Forty. Il est basé sur notre classique Esotar, mais il possède certains raffinements en coulisse.

Derrière la membrane Esotar Forty à l’intérieur de l’aimant, se trouve un nouveau conduit de pression – un évent de forme spéciale qui nous permet d’agrandir la chambre arrière et contrôle le flux d’air dans cet espace à l’arrière de la membrane. La chambre elle-même contient davantage de matériau amortissant et contribue, avec le conduit de pression, à absorber l’énergie émise vers l’arrière par la membrane du tweeter.

Une soupape de décompression aéro-couplée se situe sous la bobine mobile du tweeter. Elle égalise la pression immédiatement sous la bobine mobile avec celle à l’extérieur afin de réduire les poches d’air qui pourraient empêcher la bobine de se déplacer correctement. Cela réduit la résonance – et se manifeste sous la forme d’une plus grande précision des détails.

La membrane de 28 mm de l’Esotar Forty est d’une conception Dynaudio classique à dôme souple, complétée par notre revêtement de précision DSR (Dynaudio Secret Recipe – Recette Dynaudio Secrète). Ce revêtement est appliqué exactement aux endroits et aux épaisseurs appropriés pour optimiser les performances dans les hautes fréquences. 

La bobine est positionnée dans l’entrefer, entourée de ferrofluide magnétique pour améliorer la gestion de la puissance, la course du dôme et absorber la chaleur non désirée ainsi que l’énergie excédentaire. Ce qui, en français, signifie une performance plus juste, plus contrôlée et plus sincère.

Nous avons également pris soin d’étendre la réponse en fréquence de l’Esotar Forty… vers le bas. Il peut reproduire confortablement des fréquences jusqu’à 1 000 Hz environ – jusque dans le domaine des médiums. Vous pouvez découvrir pourquoi ci-dessous.

Close up of Special Forty in grey birch

Notre meilleur woofer de 17 cm jusqu’à aujourd’hui

Le woofer de la Special Forty est basé sur le modèle classique 17W75 MSP de Dynaudio. Celui-ci a une suspension améliorée et une symétrie de débattement spécialement optimisée. Encore une fois, nous utilisons notre matériau exclusif MSP (Magnesium Silicate Polymer) : nous n’avons jusqu’à présent rien trouver d’autre qui offre une telle combinaison de rigidité, de stabilité, de rigidité et d’amortissement. Et contrairement à certains autres matériaux de cônes, ses propriétés ne changent pas avec le temps.

Comme tous nos autres woofers en MSP, le haut-parleur de la Special Forty est fait d’une seule pièce. Vous pouvez vous en rendre compte par les nervures autour du dôme central qui sont notre marque de fabrique. En faire une structure unique nous donne plus de contrôle sur la façon dont le cône se déforme au fur et à mesure de son déplacement et donne également à toute la zone une connexion directe à la bobine mobile. Le cylindre de la bobine est collé directement à l’arrière de l’anneau, à l’aide des nervures, faisant du dôme partie intégrante de la surface de jeu.

Ainsi, nous pouvons augmenter la réponse en fréquence du woofer vers le haut. Il peut facilement gérer des fréquences allant jusqu’à environ 4 000 Hz.

Special Forty in red birch

Chevauchement homogène des haut-parleurs

Ces 3 000 Hz de chevauchement entre le tweeter et le woofer sont cruciaux. Cela signifie que nous n’avons pas besoin d’utiliser des filtres dont la pente est très accentuée et des circuits complexes pour que les haut-parleurs s’harmonisent bien. Après tout, pourquoi manipuler le signal musical pour optimiser les haut-parleurs quand on peut simplement fabriquer de meilleurs haut-parleurs ? 

Parce que les haut-parleurs de la Special Forty ont des performances similaires dans de nombreux domaines (y compris la réponse en fréquence, la réponse en phase, la tonalité, la dispersion du son et les performances sur et hors axe), ils se marient incroyablement bien. Nous voulions nous assurer de trouver ce juste équilibre avant de nous attaquer au crossover. 

Ce n’est qu’après avoir réglé cette affaire que nous avons pris en compte le filtre de crossover pour réaliser les derniers réglages. Et quel circuit !

Un crossover Dynaudio classique de premier ordre

Dynaudio utilise des crossovers de premier ordre depuis des décennies : nous nous en tenons à ce qui fait notre force, même lorsque d’autres fabricants affirment que cela n’a aucune importance, ou qu’ils utilisent des circuits d’un ordre plus élevé pour faire fonctionner leurs haut-parleurs. Ainsi, pour la Special Forty, nous avons repris nos concepts et techniques classiques, puis développé nos technologies uniques d’alignement de phase et d’alignement d’impédance.

Ses composants spécialement sélectionnés gèrent l’optimisation de l’impédance et, parce que les deux haut-parleurs ont des plages de fréquences étendues pour un chevauchement et une intégration encore meilleurs, leurs performances sont quasiment hypnotiques.

Front of Special Forty Duo

Concept avancé d’aimant

Les haut-parleurs de la Special Forty utilisent une technologie intelligente d’aimants. Le puissant aimant au néodyme du tweeter Esotar Forty est petit, mais incroyablement puissant pour sa taille. Et surtout, il est très léger et efficace.

Nous avons utilisé un système magnétique hybride dans le woofer. Comme dans le tweeter, un aimant en terre rare de néodyme incroyablement puissant fournit le muscle, tandis qu’un aimant en ferrite plus doux oriente cette énergie. Il la fait circuler autour de la bobine mobile, là où elle est nécessaire, pour une efficacité et un contrôle accrus. Vous l’entendrez sous la forme d’une réduction des harmoniques de rang deux – et donc d’une reproduction plus fidèle et plus authentique de l’enregistrement.

De plus, le système magnétique du woofer se trouve à l’intérieur de la bobine mobile, et non à l’extérieur. En le plaçant à l’intérieur, le flux circule plus efficacement autour du bobinage, ce qui nous permet d’utiliser plus de puissance pour un poids donné. Cela réduit également les réflexions internes car il y a moins de matériaux sur lesquels le son pourrait se réfléchir dans le haut-parleur.

Pourquoi nous utilisons des bobines mobiles en aluminium

Le tweeter et le woofer utilisent les célèbres bobines mobiles légères en aluminium de Dynaudio. Elles sont plus légères que les bobines de cuivre traditionnelles, ce qui signifie que nous pouvons agrandir la bobine elle-même (le diamètre est doublé pour un poids donné) et avoir plus de bobinage sur le cylindre.

Plus de bobinage signifie plus de contrôle sur le mouvement du cône, et un meilleur contrôle sur le son, même à des volumes et des fréquences élevées. Cela offre également au haut-parleur un plus long débattement et une meilleure dissipation de la chaleur. Tout cela serait beaucoup plus compliqué avec un aimant plus petit.

Special Forty in the living room

Meilleur flux d’air

Une meilleure circulation de l’air derrière et autour du haut-parleur lui permet de faire son travail sans avoir à lutter contre des poches d’air indésirables qui autrement auraient un effet d’amortissement. Le woofer du Special Forty et le tweeter Esotar Forty portent le flux d’air à un niveau inégalé jusque-là.

Le tweeter utilise de nouveaux évents et de plus grandes chambres d’amortissement derrière son aimant pour réduire l’accumulation de pression indésirable et les résonances, tandis que le woofer se trouve dans un panier AirFlow optimisé aérodynamiquement qui réduit les réflexions internes et permet une circulation d’air accrue sans compromettre la rigidité ou la stabilité.