Votre commande

Fermer

Sous-totaux

août 21, 2017

Ne vous contentez pas de poser vos enceintes contre le mur et d’espérer que tout se passe bien. Voici comment vous pouvez en tirer le meilleur son possible chez vous.

Vous avez sorti vos nouvelles enceintes (des enceintes Dynaudio, naturellement) et vous êtes prêt à commencer. Mais si vous les posez et les branchez au hasard, vous n’en tirerez pas le meilleur. Suivez ces conseils et vous obtiendrez un son encore meilleur – et vous n’aurez pas à réorganiser toute votre pièce pour se faire.

Rodez-les

Quand vous achetez une voiture neuve, des instructions strictes vous sont données de rouler à bas régime pendant les premières centaines kilomètres. Le moteur doit se lubrifier et les pièces mobiles éliminer leurs dernières imperfections. Donc, vous suivez les règles et, graduellement, la voiture commence à se débrider. Même les sièges ont l’air d’être plus doux.

C’est pareil pour les enceintes. Comme les moteurs de voiture, elles sont mécaniques : la bobine mobile, la suspension et la membrane sont des pièces mobiles et ont aussi besoin d’un rodage. Le moyen le plus simple d’y parvenir est simplement d’écouter de la musique pendant environ 30 heures à un volume plus élevé que celui auquel vous l’écouteriez normalement (pas besoin de le faire d’une traite, mais nous comprenons tout à fait que vous ne puissiez pas vous en empêcher avec nos enceintes). Après cette période, vos enceintes fonctionneront comme nos ingénieurs le désiraient. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire votre propre expérience – mettez-les dans une autre pièce, écoutez, fermez la porte, puis laissez la musique pendant trois jours. Quand vous reviendrez, elles auront un son différent – plus doux, plus subtil, plus musical – et vous le remarquerez.

Rodez vos enceintes avant de passer à la prochaine étape, car vous saurez ainsi qu’elles se comportent comme prévu et que leur son ne changera pas radicalement une fois que vous aurez opéré tous les changements…

Mettez une musique que vous connaissez vraiment bien, puis éloignez vos enceintes du mur jusqu’à ce qu’elles sonnent mieux. Idem en modifiant leur angle vers l’intérieur ou l’extérieur. Et ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de bonne réponse – tout dépend de ce que vous pensez être le mieux

Où les installer

Nous supposons que vous n’avez pas une salle d’écoute spéciale, à l’acoustique travaillée, qui ne contient rien d’autre qu’un système, une chaise et juste assez de place pour deux enceintes. (Même nos ingénieurs n’ont pas ça chez eux, malgré leurs suppliques auprès de leur famille.) Donc, marquer le sol avec du ruban adhésif, utiliser des pointeurs laser et des rapporteurs est probablement excessif. Vous pouvez toutefois appliquer certaines des techniques que nous utilisons dans nos installations de test. 

Par exemple, si les enceintes ont des évents arrière, elles auront besoin d’un peu d’espace pour respirer. Mettez un morceau de musique que vous connaissez bien et écoutez-le pendant une minute. Éloignez ensuite les enceintes de quelques centimètres du mur arrière. Vous entendrez leur son changer pour le mieux. Déplacez-les encore de quelques centimètres et cela s’améliore un peu plus. Continuez à les déplacer et à écouter jusqu’à ce que le son se dégrade, puis replacez-les à l’endroit où elles ont sonné le mieux. (Ne vous inquiétez pas, vos enceintes ne se retrouveront pas au milieu de votre salon.) 

Vous constaterez probablement que vous êtes assis au sommet d’un triangle équilatéral, avec vos enceintes formant les deux autres angles. Dans un monde idéal, votre siège sera aussi éloigné du mur du fond. 

Maintenant, essayez d’orienter les enceintes vers le milieu de ce triangle. Les experts appellent ça la « tactique des petits pas », ou bien « une façon agréable de passer un dimanche après-midi ». Répétez le processus écoute/déplacement/écoute/déplacement avec votre morceau préféré, en orientant à chaque fois les enceintes jusqu’à ce qu’elles sonnent le mieux possible. Comment saurez-vous ? La scène sonore – l’ampleur de la musique – va changer. Quand tout est bien en place, les instruments semblent mieux s’intégrer dans le mixage ; il sera cohérent et rien ne semblera venir d’une étrange direction à cause des réflexions acoustiques dans votre pièce. 

Vous remarquerez peut-être aussi que les enceintes ne pointent pas directement vers vous. Cela n’est pas grave. Elles n’en ont pas besoin – nous nous assurons que les performances hors axe sont tout aussi brillantes qu’un son direct. 

Les câbles

Nous pourrions écrire un article complet sur les câbles (et nous le ferons), mais pour l’instant, nous allons nous en tenir à quelques conseils de base. Veillez à ce que les longueurs de câble entre votre ampli et vos enceintes soient aussi courtes que possible. Des câbles plus courts signifient moins de résistance, moins de risque d’interférences et donc un meilleur son. Utiliser la même longueur de chaque côté de l’installation stéréo (si vous le pouvez) assurera une cohérence. Et, encore une fois, si possible, évitez de faire se croiser les câbles d’enceinte et maintenez-les à l’écart des câbles d’alimentation. 

Vous avez peut-être entendu des gens parler de bi-câblage. Il s’agit du cas où deux câbles sont utilisés pour chaque enceinte – l’un transportant les basses fréquences et l’autre les hautes fréquences. C’est un sujet de débat sans fin. Chez Dynaudio, nous ne le faisons pas, car nous préférons concentrer nos efforts sur des crossovers aussi parfaits que possible ; c’est une question de fierté pour nos ingénieurs. Nous sommes danois, après tout. Nous aimons que les choses restent simples et en ordre. De plus, cela signifie que vous n’avez besoin d’acheter qu’un seul jeu de câbles d’enceinte…

Pointes et mastic adhésif

Un sol inégal ? C’est là que les pointes entrent en jeu. Elles vous aident à mettre les enceintes à niveau pour qu’elles pointent dans l’exacte direction – dans le plan horizontal comme vertical. 

Vous voudrez peut-être réfléchir à deux fois avant de les utiliser sur votre magnifique plancher de bois massif (c’est là que les pieds en caoutchouc prouvent leur utilité – à la fois pour votre plancher et vos enceintes), mais si vous mettez des enceintes sur un tapis, cela vous aidera beaucoup. Elles empêcheront également l’enceinte de se balancer si le tapis est profond. 

Si vous utilisez des supports Dynaudio, vous remarquerez peut-être aussi des pointes sur les plaques supérieures. Elles maintiennent fermement votre enceinte par le bas et aident à minimiser les vibrations dans le système. Si vous n’utilisez pas nos supports (même si préférons penser que vous les utilisez), vos enceintes pourront bénéficier d’une goutte de mastic adhésif de la taille d’un pois placée dans chaque coin inférieur avant de les monter.